L’évolution du tapis de massage aux clous

Quand le Fakir, un vieil homme reste allongé en méditant longtemps sur son lit à clous, ou tapis à clous (pics), on se demande comment il peut tenir sans se faire du mal. On le nomme aussi un tapis de clous.

L’origine de ce tapis de fakir vient du mysticisme ancestral hindou où il était utilisé par les yogis afin de faire disparaître leurs blocages physiques, émotionnels et mentaux.

Dans l’histoire nous avons aussi vu les planches ou lits de clous (pics) utilisés afin de faire mal à des personnes. Bien-sûr notre tapis de massage à pics, ne peut pas être utilisé à cette fin. Il est au contraire conçu pour produire des effets de bien-être.


Au 20ème siécle

Au début des années 80 on a vu réapparaitre le tapis de massage à pics (ou clous), aussi appelé «Le tapis de fakir» en Russie.

Le tapis de massage à 6000 pics (clous) russe a été et est toujours utilisé dans les soins médicaux avec des résultats très satisfaisants

Utilisé correctement, on a constaté que son utilisation diminuait les inflammations, renforçait le système immunitaire, reconstruisait les tissus, augmentait le métabolisme et réduisait le stress. 

En plus de ces résultats on a remarqué une diminution de l’agressivité, une augmentation de la compassion, et d’une régression nette des tendances dépressives.

Les médecins russes ont été positivement surpris de constater à quel point le tapis d’auto-massage à pics pouvait être bénéfique aux utilisateurs.

Plus récemment, est arrivée le tapis de massage à pics (clous) fabriqué avec des matériaux modernes. La technologie moderne permet d’en fabriquer avec jusqu’à 12000 “clous”. (Il en existe avec 4000, 5000, 6000, 7000, 8000, 9000, 10000, 11000, 12000 pics ou clous).

Après l’utilisation du tapis de massage à pics (ou clous)
La première utilisation du tapis de massage à pics (clous)